A PROJECT FOR first Scene Contest FR1

We are in 2078 and Europe plans to send in space a nave, called "The Ark" likely to take a whole population to colonize an exoplanet. The future crew, made up of a few hundred teenagers from all over the continent, receives a special education at the Noah Academy (a school located in Saint-Jean-de-Luz) and prepares the selection of animals and the maintenance of artificial environments. essential to realize the plan

SCENE I - LE BRUIT : Noise - First Scene

Vue de la mer par les yeux des protagonistes (face à la plage depuis la Pergola). Le bruit des vagues est couvert par un grondement sourd.  Contre-champ : SOL 9 et FLO 1 et leur compagnon animalier. Visages las mais regards complices.

Le grondement cesse.

SOL 9: Enfin ! Nous voilà débarassés de ce bruit.  Ecoute !

(Plan large : les vagues, leur rumeur...)

SOL 9: Descendons sur la plage, d'accord ?

FLO 1:  Ne dis pas de bêtises. Tu sais bien que c'est interdit. On n'a pas reproduit l'océan dans ce simulateur pour te faire plaisir. C'est juste " pour tester la faisabilité de la cuve halieutique", comme dit le Professeur Pascal.

SOL 9: Il ne se gêne pas, lui. Ni les autres profs !

FLO 1: Tu sais, en principe : on va les laisser là, sur la Terre.. Du coup,  on peut bien leur offrir un petit plaisir. Ils travaillent pour notre avenir, après tout. (il saisit le poignet de SOL9,, elle se dégage). Ecoute-moi  Flo !  J'ai du mal à comprendre pour le moment comment on va piloter le vaisseau et entretenir les systèmes : heureusement que les vieux ont conçu le projet et sont en état de nous enseigner les bases ! SI ca les amuse de patauger dans une réplique du monde d'avant pendant leur temps de repos, pourquoi pas ? Mais je ne vois pas l'intérêt pour nous. Quand nous serons dans l'espace et en sécurité, très  loin de cette planète complétement grillée, il faudra maintenir les cuves en fonction, surveiller les animaux et leur alimentation ; et tu sais qu'il n'y aura pas de plage près des bassins...

SOL 9: Tu parles comme on t'a appris à parler : Mais leur histoire de fin du monde, c'est de la blague. Et je ne vois pas pourquoi on ne peut pas profiter de la mer répliquée, sous prétexte qu'on fera partie de l'équipage plus tard et qu'on vivra dans une boîte de conserve spatiale, sans accès à la mer réelle. Allez, descendons ! C'est bien pour que je te le demande que tu m'as fait venir ici, non ? (Elle se lève).

FLO 1: Vas-y si tu veux, je reste.

SOL 9: Mais je ne peux pas sans toi. Tu sais bien. Je n'ai pas encore été badgée. Si je pose un pied dans le simulateur sans être accompagnée d'un cadre, la Police va débouler aussi sec. 

FLO 1 : Tu n'es pas encore badgée ? Eh bien  tu ne le seras jamais si tu ne te montres pas plus disciplinée. (il se lève lui aussi) Sache que : non, je ne t'ai pas amenée ici pour que tu te fasses repérer par les pions pour la bête raison que tu as envie de te mouiller les pieds.

SOL 9: Pourquoi on est là alors ? Okay, c'est pas mal de profiter un peu de la pause et sans ton invitation je n'aurais pas pu entrer ici, mais je me demande ce que tu avais en tête.

FLO1: Tu m'inquiètes SOL9. Tu n'es pas censée être une Intuitive ?

SOL9: Oh, arrête avec cela ! Ces histoires de sorcières et de télépathie, c'est bidon.

FLO 1: Tu ne devines pas des trucs ? Tu ne perçois pas d'emblée les intentions des gens ?

 SOL 9 : Comme tout le monde, sans plus... Ca ne marche bien qu'avec les bêtes. Et encore. Je ne vois pas trop en quoi mes talents seront utiles? C'est plutôt aux "grosses têtes" dans ton genre que l'Europe fait confiance. Et elle a raison...

Merde alors, je n'en veux pas, moi, de leur exoplanète pour ma descendance. Je n'y crois pas.

FLO 1 : C'est ca ! Et c'est pourquoi je t'ai demandé de m'accompagner. J'ai deux amis à te présenter.

...

VAN8 : Salut !

MI5: Salut !

FLO1 : Je te présente VAN8 et MI5. Deux apprentis comme toi. Mais de la section scientifique. Bientôt badgés, je peux te le garantir.

SOL9 : Bonjour. On se connaît je crois.

MI5 : Ouais, on a du se croiser en cours d'Histoire du Temps Présent  l'an passé.

VAN8 : Et moi je t'ai vu une fois à l'Internat, avec NA4 et sa bande.

SOL9: N'empêche, je ne vois pas ce qu'on fait là. Mais j'ai l'impression que vous avez quelque chose à me demander.

FLO1. Précisément. Ne m'en veux pas de ne rien t'avoir dit avant. Mais j'ai découvert qu'on nous écoutait absolument partout. Les seuls lieux sûrs sont les sas de décontamination ou les antichambres des simulateurs. Tu m'avoueras qu'on est beaucoup mieux ici qu'en déconta ! 

SOL9: Et donc, c'est quoi le secret qu'il faut garder ?

MI5: On sait que tu ne crois pas au projet.

VAN8:  Nous  non plus. Les Chinois et les Russes envoient des stations orbitales vers les points de Lagrange, mais pas au delà. Leur mission vers Véga, c'est du pipeau. Pareil pour l'Alliance Américaine.

MI5: C'est imposssible de récréer les conditions de vie terrestre dans l'espace sans ravitailler de temps à autres la station. On ne peut pas quitter le système solaire comme cela. En d'autres termes, pour nous, l'Arche doit naviguer dans les parages de la Terre. Si on s'éloigne trop le vaisseau sera perdu : pas moyen de refaire le plein d'atmosphère ou de carbone en plein vide ! Or c'est nous qui serons l'équipage.

Si une majorité pense comme nous, surtout les gars de la propulsion : on pourra quitter la planète comme prévu et  mettre le cap sur un astre proche, mettons Jupiter. Et orbiter en sûreté.

SOL9:  Les rats quittent le navire. Qu'ils  aillent à droite ou à gauche, ca change quoi ?

FLO1 : C'est justement ca, Sol. Ca change tout pour nous. On est nombreux, dans le groupe des futurs techniciens et pilotes, à refuser de partir aussi loin que l'exoplanète Colony. Nous pensons que tu pourrais nous aider à diffuser nos idées dans la section des soigneurs et ambianceurs. En fait, on a entendu dire que tu étais une meneuse et que pas mal de gens parmi les plus jeunes recrues critiquaient le projet "Arche de Noé".

SOL9:  En sommen vous vous prenez pour des révolutionnaires . Mais vous n'avez rien compris : La terre est notre arche. On n'en veut pas d'autre et ce que nous souhaiterions, c'est rester, utiliser toute la technologie du projet pour sauver la planète...

FLO 1: Mais il est trop tard ! Vous voyez bien dans quel état se trouvent les milieux...

SOL9: La bonne idée, ce n'est pas de partir pour recommencer ailleurs les mêmes erreurs, encore moins d'emmener des animaux avec nous sur un cylindre en rotation et les manger !

(Son animal bronche, le bruit repart).

On saura plus tard qu'il s'agit de simuler le bruit de fonds du vaisseau: Le système de propulsion mais aussi la maintenance des milieux artificiels vont en effet générer des vibrations et les apprentis de l'Académie doivent se familiariser à elle. Mais les élèves sont divisés. SOl9 et les rêveurs vont-ils réussir à convaincre les autres que la seule arche de Noé, c'est la terre ?

 

ENGLISH TEXT

View of the sea through the eyes of the protagonists (facing the beach from the Pergola). The sound of the waves is covered by a low growl. Backcourt: SOL 9 and FLO 1 and their animal companion. Weary faces but complicit glances.
 
The roar stops.
 
SOL 9: Finally! We are rid of this noise. Listen!
 
(Wide shot: the waves, their rumor ...)
 
SOL 9: Let's go down to the beach, okay?
 
FLO 1: Do not talk nonsense. You know it's forbidden. We did not reproduce the ocean in this simulator to please you. It's just "to test the feasibility of the tank," as Professor Pascal says.
 
SOL 9: He does not bother him. Neither the other teachers!
 
FLO 1: You know, in principle: we'll leave them there, on the Earth .. So, we can offer them a little pleasure. They work for our future, after all. (He grabs the wrist of SOL9, it is released). Listen to me Flo! I can not understand for the moment how we will fly the ship and maintain the systems: fortunately the old people have designed the project and are in a position to teach us the basics! IF it amuses them to wade into a replica of the world before during their rest time, why not? But I do not see the interest for us. When we are in space and safe, far away from this completely burnt planet, the tanks must be kept in function, the animals and their food should be watched; and you know there will be no beach near the pools ...
 
SOL 9: You speak as you were taught to speak: But their story of the end of the world is joke. And I do not see why we can not take advantage of the replicated sea, under the pretext that we will be part of the crew later and we will live in a space can, without access to the real sea. Come on, let's go down! It's good for me to ask you that you made me come here, right? (She gets up).
 
FLO 1: Go ahead if you want, I stay.
 
SOL 9: But I can not without you. You know well. I have not been badged yet. If I put only one foot in the simulator ground  without being accompanied by an agent, the Police will arrest me.
 
FLO 1: Are not you still badged? Well you'll never be if you do not show yourself more disciplined. (he gets up too) Know that: no, I did not bring you here so that you will be spotted by the pawns for the beast because you want to wet your feet.
 
SOL 9: Why are we here then? Okay, it's not bad to enjoy a little break and without your invitation I could not get in here, but I wonder what you had in mind.
 
FLO1: You worry me SOL9. You're not supposed to be an Intuitive?
 
SOL9: Oh, stop with that! These stories of witches and telepathy, it's phony.
 
FLO 1: You do not guess stuff? You do not perceive from the outset the intentions of people?
 
SOL 9: Like everyone else, nothing else ... It only works well with the animals. And even. I do not see how my talents will be useful? It is rather the "big heads" of your kind that Europe trusts. And she's right ...
 
Shit, I do not want them, their exoplanet for my descendants. I do not believe it.
 
FLO 1: That's it! And that's why I asked you to accompany me. I have two friends to introduce you.
 
...
 
VAN8: Hi!
 
MI5: Hi!
 
FLO1: I present you VAN8 and MI5. Two apprentices like you. But from the scientific section. Soon badged, I can guarantee it.
 
SOL9: Hello. We know each other, I think.
 
MI5: Yeah, we had to meet in the history of time present last year.
 
VAN8: And I saw you once at the boarding school, with NA4 and his band.
 
SOL9: Still, I do not see what we're doing here. But I have the impression that you have something to ask me.
 
FLO1. Precisely. Do not blame me for not telling you before. But I discovered that we were listening absolutely everywhere. The only safe places are the decontamination locks or the antechambers of the simulators. You will admit that we are much better here than in deconta!
 
SOL9: So what's the secret to keep?
 
MI5: We know you do not believe in the project.
 
VAN8: We do not either. The Chinese and Russians send orbital stations to Lagrange points, but not beyond. Their mission to Vega is a pipe. Same for the American Alliance.
 
MI5: It is impossible to recreate the conditions of terrestrial life in space without refueling the station from time to time. We can not leave the solar system like this. In other words, for us, the Ark must navigate in the vicinity of the Earth. If you go too far the ship will be lost: no way to refuel atmosphere or carbon in full emptiness! But it is we who will be the crew.
 
If a majority thinks like us, especially propulsion guys: we can leave the planet as planned and set sail for a nearby star, say Jupiter. And orbit safely.

SOL9: The rats leave the ship. Whether they go right or left, what does it change?

FLO1: That's exactly it, Sol. It changes everything for us. There are many in the group of future technicians and pilots to refuse to leave as far as the exoplanet Colony. We think you could help us spread our ideas in the healers and ambiancers section. In fact, we heard that you were a leader and that many of the youngest recruits were critical of the "Noah's Ark" project.
 
SOL9: So you think you are revolutionaries. But you have understood nothing: The earth is our ark. We do not want others and what we would like is to stay, use all the technology of the project to save the planet ...
 
FLO 1: But it's too late! You can see in which state the environments are ...
 
SOL9: The good idea is not to leave to repeat the same mistakes elsewhere, let alone to bring animals with us on a rotating cylinder and eat them!
 
(His animal bronchus, the noise starts again).
 
It will be known later that it is a question of simulating the background noise of the vessel: The propulsion system but also the maintenance of the artificial environments will indeed generate vibrations and the apprentices of the Academy must become familiar with it. But the pupils are divided. SO9 and the dreamers will they convince others that the only ark of Noah is the earth?